Nos

programmes

Suis-je admissible

Faire une demande

Coût du logement

Attribution des logements

Paiement du loyer

Admissibilité

Vous êtes admissible au programme si vous avez un faible revenu et que vous répondez aux critères d’admissibilité du locateur suivants :

 

  • Vous pouvez, de façon autonome ou avec l’aide d’un soutien extérieur ou d’un proche aidant, assurer la satisfaction de vos besoins essentiels : soins personnels et tâches ménagères usuelles.
  • Vous êtes citoyen canadien ou résident permanent et vous résidez au Québec.
  • Vous avez habité pendant au moins 12 mois au cours derniers 24 mois sur le territoire de sélection du locateur si ce dernier l’a prévu par règlement.
  • D’autres critères peuvent s’appliquer.

 

Certaines personnes vivant des situations exceptionnelles peuvent être placées en priorité sur les listes d’attente, comme les personnes victimes de violence conjugale ou celles dont le logement a été détruit par un sinistre.

Programme

HLM

Le programme HLM, s’adresse à des ménages à faible revenu qui sont sélectionnés en fonction de leur condition socio-économique. Il permet aux locataires de payer un loyer correspondant à 25 % de leur revenu.

 

Il est possible de demander une place dans un HLM existant en s’inscrivant sur une liste d’attente.

Programme

HLM

Le programme HLM, s’adresse à des ménages à faible revenu qui sont sélectionnés en fonction de leur condition socio-économique. Il permet aux locataires de payer un loyer correspondant à 25 % de leur revenu.

 

Il est possible de demander une place dans un HLM existant en s’inscrivant sur une liste d’attente.

Admissibilité

Vous êtes admissible au programme si vous avez un faible revenu et que vous répondez aux critères d’admissibilité du locateur suivants :

 

  • Vous pouvez, de façon autonome ou avec l’aide d’un soutien extérieur ou d’un proche aidant, assurer la satisfaction de vos besoins essentiels : soins personnels et tâches ménagères usuelles.
  • Vous êtes citoyen canadien ou résident permanent et vous résidez au Québec.
  • Vous avez habité pendant au moins 12 mois au cours des 24 mois précédant votre demande au Québec ou sur le territoire de sélection du locateur si ce dernier l’a prévu par règlement.
  • D’autres critères peuvent s’appliquer.

 

Certaines personnes vivant des situations exceptionnelles peuvent être placées en priorité sur les listes d’attente, comme les personnes victimes de violence conjugale ou celles dont le logement a été détruit par un sinistre.

 

Programme

ACL

Accès logis

Logement abordable Québec

Le programme, géré par la SHQ, offre une aide financière pour stimuler la réalisation de logements communautaires et sociaux destinés aux ménages à revenu faible ou modeste, un logement est considéré comme abordable s’il coûte moins de 30 % du revenu avant impôt du ménage.

 

Son objectif est de permettre entre autres à des offices d’habitation, de réaliser des projets d’habitation communautaire et sociale avec une contribution minimale de leur milieu. Ces logements doivent être destinés aux ménages à revenu faible ou modeste, dans les municipalités où le taux d’inoccupation est inférieur à 3 %.

Pour devenir locataire d’un Logement abordable,

il faut d’abord déposer une demande auprès de l’OHHYR. La demande sera admissible si toutes les conditions suivantes sont remplies :

 

  • Le demandeur (personne seule ou chef du ménage) a au moins 18 ans ou est un mineur émancipé;
  • Le demandeur peut assurer, de façon autonome ou avec l’aide d’un soutien extérieur ou d’un proche aidant, la satisfaction de ses besoins essentiels, en particulier ceux reliés aux soins personnels et aux tâches ménagères usuelles;
  • Le demandeur est citoyen canadien ou résident permanent (immigrant reçu) et est résident du Québec;
  • Le demandeur a résidé au Québec pendant au moins 12 mois au cours des 24 mois précédant sa demande;
  • La valeur des biens possédés par le demandeur et les personnes inscrites sur sa demande est de 80 000 $ ou moins.
  • Selon la vocation du programme, certaines conditions peuvent s’appliquer.

Programme

ACL

Accès logis

Logement abordable Québec

Le programme, géré par la SHQ, offre une aide financière pour stimuler la réalisation de logements communautaires et sociaux destinés aux ménages à revenu faible ou modeste, un logement est considéré comme abordable s’il coûte moins de 30 % du revenu avant impôt du ménage.

 

Son objectif est de permettre entre autres à des offices d’habitation, de réaliser des projets d’habitation communautaire et sociale avec une contribution minimale de leur milieu. Ces logements doivent être destinés aux ménages à revenu faible ou modeste, dans les municipalités où le taux d’inoccupation est inférieur à 3 %.

Pour devenir locataire d’un Logement abordable,

il faut d’abord déposer une demande auprès de l’OHHYR. La demande sera admissible si toutes les conditions suivantes sont remplies :

 

  • Le demandeur (personne seule ou chef du ménage) a au moins 18 ans ou est un mineur émancipé;
  • Le demandeur peut assurer, de façon autonome ou avec l’aide d’un soutien extérieur ou d’un proche aidant, la satisfaction de ses besoins essentiels, en particulier ceux reliés aux soins personnels et aux tâches ménagères usuelles;
  • Le demandeur est citoyen canadien ou résident permanent (immigrant reçu) et est résident du Québec;
  • Le demandeur a résidé au Québec pendant au moins 12 mois au cours des 24 mois précédant sa demande;
  • La valeur des biens possédés par le demandeur et les personnes inscrites sur sa demande est de 80 000 $ ou moins.

PSL

Programme supplément au loyer

Ce programme permet à des ménages à faible revenu d’habiter dans des logements qui font partie du marché locatif privé ou qui appartiennent à des coopératives d’habitation (COOP) ou à des organismes sans but lucratif (OSBL), tout en payant un loyer similaire à celui d’une habitation à loyer modique.

PSL

Programme supplément au loyer

Ce programme permet à des ménages à faible revenu d’habiter dans des logements qui font partie du marché locatif privé ou qui appartiennent à des coopératives d’habitation (COOP) ou à des organismes sans but lucratif (OSBL), tout en payant un loyer similaire à celui d’une habitation à loyer modique.